mercredi 15 juillet 2015

71e anniversaire du Débarquement - Camp Arizona - Carentan



Comme l’année dernière, l’équipe de Militaria Magazine a posé ses valises sur le camp Arizona à Carentan. Ce rassemblement est organisé par l’association CAPA Normandie, c’est à dire chapeauté par ce couple bien connu dans le monde de la reconstitution 2eme guerre, Jean-Marie et Sylvie Caillard.

Cette année, le camp a déménagé. Le champ habituel étant officiellement réquisitionné pour produire du maïs. Ce fut un mal pour un bien. Le nouveau site se trouvant sur un terrain, à moins de 200m du premier, situé en de l’autre côté du rond point en face du centre commercial et à l’entrée de la ville.

Pour les organisateurs, la mise en place du camp est l’aboutissement d’un travail de plusieurs mois. Discussions, réunions avec les autorités locales, les commerçants, les participants, communication sont autant de tâches préparatoires qui demandent une motivation dans faille pour faire fi de l’adversité et mettre en place son projet.


Linemen du Signal Corps tirant une ligne téléphonique sur le camp
Rendez-vous était donné, mercredi 3 juin matin par CAPA à l’ensemble des équipes pour le montage des infrastructures du camp. La veille, la municipalité avait installé les raccordements électriques et eaux sur le site. Au matin du 3 juin, le champ a démarré sa transformation en camp américain. La tente restauration/bal, le bal parquet sont mises en place. Dans le même temps, le stand Militaria est monté. Pour l’ensemble, ce ne sont pas moins de 200 m2 de toiles kaki qui sont installées. Du côté du camp, outre le camp de base de l’organisation et de Militaria, les premiers groupes arrivent et jouent du maillet. Le lendemain l’installation des groupes continue sur le site. Les premiers visiteurs sont déjà alors que le camp ouvre officiellement que le lendemain. L’infrastructure d’accueil étant en place cela ne pose finalement aucun souci. Le camp prend réellement vie jeudi après-midi. La bascule dans le temps s’opère. Le soir, alors certains s’affairent encore au montage de leurs toiles,  un petit groupe, en tenue, improvise une partie de volley-ball. Une corde, surmontée d’un filet de camouflage est tirée entre un poteau monté par le Signal Corps d’un côté et un piquet de tente arrimé à Jeep de l’autre. Ce filet improvisé monté, les sportifs entament une partie de volley homérique.
(c) Christian Duchemin

Vendredi 5 juin, les derniers groupes arrivent et s’installent pendant que les autres entament leurs présentations sur site et aussi leurs programmes de visites et commémorations. Ainsi, dès vendredi matin, un premier convoi s’élançait du camp en direction d’Utah Beach avec de nombreuses participantes en tenue pour l’hommage aux femmes.  En fin de matinée, l’ouverture officielle du camp est marquée par un discours des autorités civiles locales et un pot offert par la mairie aux participants. La météo est favorable et le public est au rendez vous. En début d’après midi, un concert ambiance 40’s est donné par KAS. La journée est clôturée par un bal mêlant chansons des années 40 et titres plus modernes.

Samedi 6 juin, avant l’aurore, les premiers véhicules partent en direction d’Utah Beach. La barge de débarquement (LCVP Higgins Boat - http://www.challengelcvp.com/) mets à l’eau, au large d’Utah face au musée, plusieurs reconstitueurs en début de matinée. Ce débarquement est suivi d’une marche dans la campagne entre Utah Beach et Carentan organisé par l’association Carentan Liberty Group. C’est la 6èmeédition de cette marche qui rassemble nombre de reconstitueurs qui vont suivre les traces des hommes des 82AB et 101AB et découvrir différentes scénettes rappelant le souvenir de ces héros. Au camp Arizona, chacun s’affaire à accueillir le public nombreux et satisfaire sa curiosité. Chaque campement présente un display ou une animation qui interpelle les gens. En face au marché à bestiaux, la bourse militaria bat son plein. Les reconstitueurs et badauds ne cessent leurs aller-venues entre les deux espaces.

Sur le stand d’Histoire & Collections, un espace dédicace est ouvert, pour la durée du weekend, dès le début de matinée. Les lecteurs peuvent alors converser et faire dédicacer leurs ouvrages par les auteurs. 4 livres sont à l’honneur dont 2 nouveautés de notre maison :
-  L’Elégance, comment être coquette sous l’occupation par Sylvie Caillard (Parution septembre 2015)  L'Elegance
- Le 3e volume du Guide du Collectionneur par Henri-Paul Enjames Histoires de G.I.s
- Tome II de Vétéran par François Xavier
- VICTORY, 335 jours pour libérer L'Europe, de Arnaud Digard, Marion Caratini et Patrick Fissot

En fin de matinée, un embouteillage se forme sur le camp. L’association Excalibur Europe investi le terrain avec une quinzaine de ces voitures démesurées. Dans le même temps, les convois sillonnant les routes normandes affluent sur le camp. Parmi ceux-ci, celui du VMH Anjou ne passe pas inaperçu. Les Harley, dans un vacarme assourdissants débarquent en nombre.

Dans le même temps, une présentation de tenues féminines civiles d’époque à lieu à l’occasion de la dédicace de « l’Elégance ». Celle-ci rencontre un grand succès. Plus d’une trentaine de participantes régalent des yeux le public, mettant en avant une grande variété de tenues 40. Les flashes des photographes crépitent. Après une première séance photo, un défilé en Jeep est improvisé dans le camp. Les véhicules de l’association Serment de Koufra en visite sur le camp sont sollicités. Après une nouvelle séance photo sur les Jeep alignée devant la tente Militaria, celles-ci partent en convoi dans le ville de Carentan chargées de leurs charmants équipages. La journée continue sur le même rythme. Le public découvre les nombreuses animations du camp parmi lesquelles on trouve un Post Exchange, un foyer du GI ou le soldat pouvait acheter son dentifrice, ses cigarettes ou friandises, un barbier de campagne, une équipe de monteurs de lignes téléphoniques du Signal Corps US, plusieurs positions de combats, trous d'homme etc.

 
Du côté civil, une rue commerçante façon 40 a été installée et dans laquelle est présentée entre autres une épicerie et un bistrot. Enfin, en hommage aux services de santé une exposition d’un poste de campagne Croix-Rouge française a un grand succès. Plus de 80 véhicules américains sont exposés sur le site. La journée s’achève avec le concert de Miss Victoria Crown. Dimanche 7 juin, outre les expositions et animations des groupes, le point d’orgue est le défilé en véhicules dans Carentan. Aux véhicules présents sur le camp viennent s’adjoindre plus de 50 autres parmi lesquels 2 automitrailleuses (AM20 AM8) d’IndianCars Military, deux Dodge premiers modèles série VC et nombre de véhicules lourds ou légers allant du Ward LaFrance, Half-track, Scout car à la Jeep. Le convoi s’est élancé vers 11 heures pour arriver 45 minutes plus tard sur la place centrale de la ville noyée de monde pour l’occasion. Après un retour au camp, les expositions ont pu continuer jusqu’à laisser place aux premiers départs en fin de journée.

(c) Christian Duchemin
Cette année encore, ce camp fut un succès tant pour les participants qui ont trouvé un accueil et une organisation bien rodée que pour les visiteurs qui ont découvert un ensemble vivant et représentatif de l’époque. Cette alliance du sérieux qui apporte au devoir de mémoire la pédagogie indispensable pour comprendre les évènements de l’époque, et de cette ambiance festive de la Libération, est une des clés de ce succès. Les mauvaises langues diront que ces camps ne rendent pas compte de l’horreur des combats de l’époque, c’est évidemment vrai mais ce n’est pas leur propos. Apprendre c’est comprendre, et il n’y a de meilleure pédagogie que celle qui se fait sans douleur et dans la bonne humeur.

Militaria Magazine, partenaire du camp Arizona, remercie les organisateurs.

Vivement le 72e anniversaire !

Par P.F. Boselli/Militaria Magazine



Les groupes et associations participantes :
CHERBOURG 44
BOB&SISTERS 44
BLACKWATER
SAB REENACTMENT
MARNEMEMORY 44
AIGLES BAGARREURS
90th DI
MARLENE DIETRICH
ANCM44
UNION JEEP VEXIN
WESTERWALD AS22
PATHFINDERS 54
FENCH MILITARIA
WINGS FOR EVER
GI's FRIEND'S
ADAHMO
VSG39/45
RESEAU A'CH'TI-LA
GCP
BATAILLON DU CIEL
PASSEUR DE MÉMOIRE
P.A.R.A. Normandie
les indépendants

et bien sur CAPA Normandie.


1939 VC-1 Dodge Command Car, suivi d’un Dodge WC-1


Automitrailleuse AM20 d’IndianCars Military lors du défilé du dimanche à Carentan

Automitrailleuse AM8 d’IndianCars Military






Mise en place du défilé des femmes en tenues civiles d’époque, accompagné par un ensemble de marins et leurs Jeep.




































Photos ci-après avec l'aimable autorisation de monsieur Patrick Rielh
Toutes photos (c) www.foto-45.fr Patrice Riehl
























0 commentaires:

Enregistrer un commentaire