lundi 26 octobre 2015

Militaria 364 - Novembre 2015

Militaria 364 - Novembre 2015

http://www.histoireetcollections.com/fr/militaria-magazine/3914-militaria-n364.html

Nous vous présentons dans ce numéro d’automne une grande variété de sujets, dont un dossier spécial sur les Canadiens en Normandie.

Lire la suite…

vendredi 16 octobre 2015

La tenue de combat du soldat canadien, le fameux Battledress




Le soldat canadien dispose d'une tenue de combat en drap kaki similaire à celle de son camarade britannique, mais qui se distingue par sa fabrication plus soignée et une couleur plus ombre et plus élégante.


Saviez-vous que plus de quinze confectionneurs produiront la tenue au cours de la seconde guerre mondiale ? Les kilomètres de drap nécessaire étant fournis par huit sociétés différentes. A l'époque, un blouson ou un pantalon coûtent un peu plus de 5 dollars canadiens
Pour en savoir plus, lisez l'article d'Ed Storey dans Militaria 363 du mois d'octobre.

http://www.histoireetcollections.com/fr/militaria-magazine/3896-militaria-n363.html
Lire la suite…

vendredi 2 octobre 2015

Les journées européennes du Patrimoine au fort de Vincennes

Grand succès pour ces JEP 2015 au château de Vincennes, organisées par le Service Historique de la Défense (SHD) le week-end du 20 septembre.


 Cette année, les très nombreux visiteurs ont pu admirer plusieurs groupes invités par le SHD dans une évocation des campagnes napoléoniennes de 1815 mais avec également un parallèle avec 1915. Nos soldats de la Grande Guerre étaient représentés de manière originale par Détachement prévotal de Gendarmerie du Collectif France 40 et de RTG45. L'ensemble des groupes a reçu à cette occasion le label d'Histoire Vivante Militaire du SHD, avec une mention spéciale pour le "Royal des Vaisseaux-43e RI", qui animait un campement avec atelier de ferronnerie (couteaux de tranchée) et de réalisation de pétards-raquette très apprécié du public. Les tenues étaient évidemment parfaitement en accord avec la période et l'unité, tant pour les Grognards que pour les Poilus, qui comme en 1915, endossaient encore nombre d'effets en velours côtelé.

Lire la suite…